CP Résultats des élections fédérales 2015

Suite à la progression de la droite xénophobe et libérale dans les urnes fédérales, nous aimerions plus de remise en question, mais surtout plus de propositions de la part des partis gouvernementaux de gauche. Cette gauche nous inquiète : Paquet Berset, économies antisociales dans le Jura, votes de députés pour le Cassis de Dijon ou pour pour le soutien d’une loi contre les libertés individuelles (LRens), et bien d’autres exemples qui sont autant de moteurs d’abstentionnisme, voir même de fuite d’électeurs vers d’autres tendances politiques.

Après une campagne tournant autour d’un problème migratoire qui n’existe pas, nous craignons que cette gauche gouvernementale continue son glissement à droite plutôt que de retourner à ses valeurs fondatrices. Pour les Verts, très peu de remise en question des deux co-présidentes, elles avaient déjà tiré la barre au centre suite au départ d’Ueli Leuenberger. L’écologie serait, selon elles, possible sans justice sociale? Pour nous pas, et seuls de véritables projets sociaux, ambitieux et défendus avec détermination, peuvent inverser la tendance. Il est temps de «faire envie»!

Surtout, nous félicitons notre camarade du POP Denis de la Reussille pour sa brillante élection. Il signe ainsi un retour espéré de la gauche de la gauche sous la Coupole fédérale. Prenant acte des résultats sortis des urnes, nous regrettons avoir raté des alliances importantes dans les cantons de Vaud et de Genève. Nous allons maintenant proposer une rencontre large en invitant un maximum d’acteurs de la gauche de la gauche suisse, non pour nous fondre dans un seul parti, car cette idée est abandonnée, mais pour préparer une plateforme déterminant de futures alliances indispensables. Nous pourrons redéfinir nos points de convergence essentiels, base sur laquelle nous avons déjà tous bien travaillé. Ces points politiques communs sont très importants, car ils font des alliances de la gauche de la gauche autre chose que de simples calculs électoralistes.

Pour le collectif national

Frédéric Charpié – Co/secrétaire national